FROGMAN MUSEUM www.frogmanmuseum.com EN / FR
Derniers ajouts

29 juin 20

29 juin 20

29 juin 20

29 juin 20

27 févr. 20

27 févr. 20

27 févr. 20

27 févr. 20

23 janv. 20

22 janv. 20

20 janv. 20

19 janv. 20

19 janv. 20

19 janv. 20

19 janv. 20

19 janv. 20

15 mai 19

22 mars 19

Tarzan/Espadon/Beuchat (France)

Dernier logo

Une des plus vieilles marques dans le domaine de la plongée.

Georges Beuchat a commencé à vendre du matériel pour la chasse sous-marine et la photo sous-marine sous le nom de Tarzan. Mais ce nom était déposé à l'international par les studios hollywoodiens MGM propriétaire des droits sur le personnage Tarzan (à l'origine une bande dessinée).

Georges Beuchat fut assigné en justice par la MGM, et par la suite contraint par les tribunaux d'abandonner l'usage de ce nom.

Dans un souci de préserver la notoriété liée à la marque (déjà très réputée), les produits fabriqués à cette époque furent alors commercialisés sous le nom Espadon Tarzan (souvent simplement marqués Espadon), puis sous le nom définitif de Beuchat à la fin des années 50.

Tarzan était réputé pour ses combinaisons et son matériel de chasse, ainsi que ses caissons sous-marins. Ils ont même été les premiers à construire un caisson photo en petite série en 1947.

Le matériel Tarzan était souvent fabriqué et vendu par d'autre marque comme l'appareil photo Focascaph vendu par la Spirotechnique sous le nom de "Aquaphot Foca".

Site web de 'Tarzan/Espadon/Beuchat' : http://www.beuchat.fr

Livre(s)

Plusieurs photo du caisson Tarzan

Combinaison Beuchat Marine Nationale

Le matériau peau de requin a été utilisé par Beuchat du milieu des années 60 à la fin des années 70.


Cependant, l'ancien logo de la marque permet de dater cette combinaison sur la période 1964-66. Sur la manche droite, un patch collé figurant les tables de décompression du GERS 1965

Les droits sur cet object ©copyright sont la propriété de Alexandre Clifford


L'ancien logo de la marque permet de dater cette combinaison sur la période 1966-69.

Marquées d'initiales ou d'un numéro code, les pastilles rouges servaient à l'identification du matériel de chaque nageur de combat au sein de son unité.

Les droits sur cet object ©copyright sont la propriété de Alexandre Clifford

jetfin

En 1964 Georges Beuchat inventa la jetfin, qui est toujours la palme de référence pour les plongeur TEK.


version chaussante marquée Espadon

Les droits sur cet object ©copyright sont la propriété de Alexandre Clifford

PARAS

Un modèle intéressant du début des années 50.

À noter sur le manche la douille intégrée permettant le démontage du CG-45.

Livré en petite série par Beuchat sous la marque Espadon Tarzan (*) aux premières unités de nageurs de combat de Toulon, ce couteau est resté en dotation jusqu'à son remplacement (à partir de 1963) par le "Spirodag" de La Spirotechnique.

À la fin des années 50, Beuchat a modifié ces couteaux par l'ajout d'une coquille en caoutchouc (fixée par 2 rivets) assurant un meilleur maintient du couteau dans le fourreau, ainsi qu'une prise en main plus rapide.


Pour une raison inconnue, seuls les premiers modèles semblent avoir été dotés de cette option.

Les droits sur cet object ©copyright sont la propriété de Alexandre Clifford


L'une des toute dernière version du couteau PARA.

Les droits sur cet object ©copyright sont la propriété de Alexandre Clifford


Le même couteau mais sans la douille

Cliquer sur le(s) document(s):